BIOGRAPHIE

1999 composition de la musique du film « Es lebe die Freiheit - Das Leben des Götz von Berlichingen », un film dirigé par Martina Klug et qui relate l’histoire d’une des personnalités les plus intéressantes de l’Allemagne médiévale. Cette même année, la télévision régionale SWR présenta un programme au sujet de  « la harpiste et compositrice Maria Palatine ».

Juin 2000 la première de « Der blaue Strahl » (Le Rayon bleu) eut lieu au Château grand-ducal de Karlsruhe;

Novembre 2001 les compositions « Veiled Woman » (Femme voilée) et « The sands of Afghanistan » (Les sables d’Afghanistan) furent jouées pour la première fois au château de Karlsruhe.

Mai 2003 au château de Honhardt, la première de « Rilke en Concert » mit en scène Maria Palatine – harpe et voix - et Wolfram Spyra - bow-chimes et live electronic. Ce projet réalisa un de ses plus vieux rêves : traduire la poésie de Rainer Maria Rilke en sons et musique.

Juillet 2005 elle remporte le prix musical des jeunes chanteurs et poètes de la « Hanns-Seidl-Stiftung » et de la « Bayrischer Rundfunk » (radio allemande). Le concert en plein air donné à cette occasion fut diffusé via radios et télévisions internationales. Giora Feidmann, entre autres, y participa.

Août 2005 déménagement en Belgique.

Mars 2006 à l’occasion de la Journée internationale de l’Eau, des extraits de l’opéra « Le Chant deNeptune » furent joués. Composition : M. Palatine - Libretto : B. Tirtiaux.

Juin 2007 « Midnight Rose » fut présenté en première comme un extrait musical de senteurs, une expérience qui capture l’essence d’une fleur par le son et le rythme, un spectacle extravagant et innovateur pour harpe, voix, percussions et lumières.

Semptembre 2007 fut présentée la première de « Water Celebration », à Louvain-la-Neuve, Belgique, une composition pour grand chœur, instruments solos et percussions, avec des paroles de Bernard Tirtiaux et la participation de Ricardo Petrella.

Juillet 2008 Maria Palatine représente la Belgique à l’EXPO, Saragosse, avec son projet « Water Celebration ».

Mai 2009 ouverture du HARP CENTER BRUSSELS St. Gilles, un lieu de rencontre, d’enseignement et d’échange pour des harpistes et d’autres artistes.

Novembre 2009 sortie du CD « Spindrift » chez IGLOO RECORDS qui est présenté à la télévision dans l’émission « 50 degrés Nord », Bruxelles.

Avril 2010 "Spindrift Tour" en Allemagne et au Brésil.

Avril 2011 tournée en Géorgie avec le spectacle « spindrift ».

29 juillet 2011 concert au 11ième World Harp Congress à Vancouver, Canada

Avril 2012 sortie du CD SHE/ Adasong Productions. Des passages radios et des concerts en Belgiques, France et Allemagne.

Mai 2013 sortie du clip « Our Hearts are with You », produit par studio 2 / ADAsong productions.

Juillet 2014 production du clip »Libre Office » en collaboration avec la peintre Agnès Peeters pour une exposition aux « Beaux Arts » de Charleroi.

Novembre 2016 tournée de concert en Inde, Haiderabat, Bangalore, Indore

Mars 2017 Maria Palatine reçoit le "Golden Artistic Award", Brussels de la meileur artiste féminine.

Mai 2018 sortie officiel du CD “My Voice is my Plea” GAM Records

 

CARRIÈRE 

PROFESSIONNELLE

 

 

L’histoire de ma vie pourrait être intitulée: “Ma maison est là où se trouve ma harpe “. Jouer de la harpe, cependant, ne procure pas seulement le plus grand des plaisirs, mais aussi parfois une oisiveté prosaïque. 

C’est pourquoi, lors de mes débuts, alors que je rentrais d’un concert tard la nuit, mon père – en m’aidant à sortir mon monstre multi-cordes de la voiture – me demandait régulièrement : « N’aurais-tu pas pu jouer de la flûte, plutôt ? ». Mais la présence de la harpe dans ma famille était dû à mon grand-oncle, un peintre qui, durant la dictature nazie en Allemagne, avait déserté et s’était réfugié dans les Alpes durant plusieurs années. 

Bien qu’il n’ait jamais obtenu de résidence légale au cours de cette période, il fréquentait les communautés locales et apprit à jouer de la harpe populaire (à simple mouvement). 

La guerre finie, il revint en sa terre natale,le Palatinat, dans le sud-ouest allemand, et transmis ses connaissances, ainsi que sa harpe, à ma mère.

 

C’est elle qui m’enseigna les rudiments de la harpe et du chant. Ma grand-mère maternelle, qui dirigea un théâtre itinérant toute sa vie, porta l’amour du théâtre dans ma famille.

 

Peut-être pour cette raison, durant mes études déjà, et malgré une scolarité à l’étranger et des débuts comme musicienne de chambre, je ressentis le manque d’un élément essentiel : la combinaison créative du chant, de la musique et de la composition.

 

Après mon examen final comme harpiste d’orchestre et un séjour de six mois au Venezuela, j’ai fondé mon propre ensemble avec un saxophone et des percussions.

 

Nos concerts et productions discographiques nous menèrent d’Europe aux Etats-Unis, ainsi qu’en Sibérie, ce qui fut pour nous un court mais inoubliable voyage.

 

Au cours de notre entreprise, qui comprit aussi des projets multimédias, nous pûmes collaborer avec des artistes de renom, tels Lokua Kanza, Markus Lüpertz, Bernard Tirtiaux, Steve Houben, Galileo, Chiha, et beaucoup d’autres.
 

 

Awards: 

- Preis für junge Songpoeten der Hanns-Seidl-Stiftung und des Bayrischen Rundfunks

- Golden Artistic Award, Brussels

 

 

MARIA PALATINE / HARP CENTER BRUSSELS


188 Rue Théodore Verhaegen
1060 Bruxelles
Email: office@mariapalatine.com
Tel: 0032 (0) 495 27 83 65

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

I would like to receive Maria's Newsletters and I agree that my data will be saved.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now